ENSEMBLE, REINVENTONS LE MARCHÉ IMMOBILIER DE DEMAIN

Le FICHIER AMEPI est une association ouverte à tous les agents immobiliers, qu’ils soient ou non membres d’un réseau commercial et/ou d’un syndicat professionnel.

Éclairer et défendre : Bienvenue à VESTA

FICHIER AMEPI / Actu  / Éclairer et défendre : Bienvenue à VESTA

Éclairer et défendre : Bienvenue à VESTA

La loi ELAN du 23 novembre 2018 a définitivement consacré les titres d’agent immobilier, d’administrateur de biens et de syndic de copropriété. Reconnaissance à laquelle la FNAIM a largement contribué, et qu’elle a souhaité concrétiser par la création d’un signe de reconnaissance des titulaires de la carte professionnelle.

« La loi ELAN a donné une protection à des métiers qui n’en avaient pas jusqu’alors, nous leur offrons, grâce à Vesta, une identité visuelle, signe de leur aptitude ». Jean-Marc Torrollion, Président de la FNAIM. Vesta, figure de la Rome antique. Déesse du foyer et de la maison, elle porte le feu sacré qui réchauffe et éclaire les foyers, et la lance qui en symbolise sa défense. Éclairer et défendre, c’est l’obligation de notre profession qui se doit de protéger les intérêts de ses clients.

Les agents immobiliers, syndics de copropriété et administrateurs de biens pourront désormais apposer un nouvel insigne au fronton de leurs locaux, de même que sur leurs cartes de visite. Cet insigne est destiné aux titulaires de la carte professionnelle d’agent immobilier, d’administrateur de biens ou de syndic de copropriété, trois activités qui ont la particularité d’être régies par la loi Hoguet.

Lucere Defendere : éclairer et défendre

Tout comme l’appartenance au Fichier AMEPI cela n’interfère en aucun cas avec l’enseigne commerciale, l’appartenance à un réseau ou à un syndicat. C’est un signe de reconnaissance qui transcende les appartenances pour fédérer et faire reconnaitre. Au delà de la portée symbolique, c’est une démarche qui valorise les agences et les agents immobiliers au même titre que les autres caducées (le bâton d’Asclépios pour les médecins, la coupe d’Hygie des pharmaciens…).

Jean-Marc Torrollion, Président de la FNAIM

Dans la mythologie Romaine le culte de Vesta consistait à entretenir le feu qui lui était consacré (le foyer) et à prendre garde qu’il ne s’éteigne jamais. C’est là aussi notre mission et celles des syndicats et des fédérations, prendre soin de cette flamme qui nous anime, de rester en veille et de défendre les intérêts des professionnels.

Le 2 janvier 2020 sera l’anniversaire marquant les 50 ans de la loi Hoguet. Et pour la FNAIM, les professionnels de l’immobilier détenteurs d’une carte professionnelle se situent au croisement du commerce et du service public. Ils ont en effet, par exemple, pour responsabilité légale de lutter contre le blanchiment de capitaux, contre l’habitat indigne, ont l’obligation de vérifier l’exactitude des renseignements fournis par le mandant. « On assigne aux professionnels des obligations que n’ont pas les particuliers. Nous en acceptons le défi, sans oublier notre essence libérale, mais nous tirons de cette logique un signe fort de la noblesse de notre fonction. » concluait Jean-Marc Torrollion lors de l’annonce de symbole de reconnaissance des professionnels de l’immobilier.

Tout ce qui peut unir ou réunir les professionnels et les fédérer est chaleureusement accueilli par le Fichier AMEPI. Nous sommes certains que ce signe de reconnaissance sera rapidement adopté par les agents comme par le grand public. Que ce symbole intemporel qui va chercher loin dans le passé, permettra à la profession de se projeter, ensemble et uni, dans l’avenir.

Pas de commentaires
Publier un commentaire